"La tournée d'automne" de Jacques Poulin

Publié le par Du soleil sur la page


C'est avec ce roman choisi dans le cadre du BLOGOCLUB que je fais ma rentrée...une rentrée timide, à petits pas de chat car après un mois de silence consacré aux vacances et à une installation parisienne, il me faut "digérer" tout ça...

Pour plusieurs raisons, j'ai aimé ce petit livre...parce que je ne connaissais pas l'auteur et c'est toujours un plaisir de découvrir...parce qu'il parle du Québec que je ne connais pas non plus et que j'espère un jour visiter...parce qu'il parle de livres, de bibliothèque, de voyage, de rencontres et de chats..parce que le voyage du "chauffeur" me faisait penser à celui que j'effectuais non loin de là, dans le nord des Etats Unis et dont je vous parlerai dans quelques temps...enfin, parce qu'au cours de mon voyage, sur les pas de Marguerite Yourcenar, je rencontrais un couple de français cherchant ,comme nous, sa tombe et qui nous racontait Québec et la gentillesse des canadiens ...tout cela ne faisait que renforcer ma lecture et la douceur qui s'y dégageait.



Editions Babel /Actes Sud, 1996, 191pages


"La tournée d'automne", c'est donc l'histoire d'une rencontre entre un québécois et une française, entre le chauffeur d'un Bibliobus et Marie, une femme aux cheveux gris et frisés, au visage osseux comme celui de Katherine Hepburn. Un beau visage.Un mélange de douceur et de force qui sillonne le pays en compagnie d'une troupe de saltimbanques musiciens-chanteurs-acrobates. C'est l'histoire de deux regards , de deux vies qui se croisent à plusieurs reprises au cours d'un long périple entre Québec et la Côte Nord...leur histoire parait ne jamais aboutir tant ils se choisissent et se quittent pour encore se retrouver sans trop se dire...c'est l'histoire de deux solitudes qui se découvrent beaucoup de points communs.
Le "chauffeur" fait sa tournée, la dernière, dans un ancien bus de laitier reconverti en bibliothèque ambulante contenant un coin cuisine qui permet de préparer repas et tea time! et qui, le soir venu, se transfome en coin chambre. L'endroit est convivial. Le chauffeur a beaucoup de retenu, sûrement une forme de timidité , la peur de déranger que l'on retrouve à un autre moment dans le livre. Il parle peu et se retire aisément pour laisser les gens choisir, se parler...dans chaque lieu de rencontre, une voire deux personnes se présentent, faisant le lien avec les autres lecteurs qu'il ne rencontre pas. C'est  sans doute ce qui m'a le plus gênée...ce peu de rencontres , cette attente pour quelques minutes échangées...est ce pour cela qu'il broie du noir? parce qu'il se sent seul? parce qu'il est peu communicatif? ou parce qu'il est épuisé par l'âge? Finalement, il avale des centaines de kilomètres pour aller à la rencontre de lecteurs, échanger avec eux sa passion des livres...et finalement, c'est dans l'intimité du bus qu'il va conseiller un livre sans rien attendre en retour...  Tout est basé sur la confiance, les livres entrent ,sortent et reviennent par courier. Il semble ne jamais s'inquiéter. Incroyable, non?!!...enfin, pour la française que je suis!!

Un livre gardé est un livre aimé...cela semble le satisfaire....il garde Marie!

Cette lenteur, cette retenu, m'ont un peu déconcertée mais l'ambiance de ces lieux isolés en ressort grandie. En refermant le livre, je me suis précipitée sur Google Map , j'ai refait le voyage avec eux et j'ai noté ses livres-coup de coeur.

Un agréable moment de lecture dans le doux été qui s'achève.

Pour retrouver tous les commentaires du BLOGOCLUB, allez chez Sylire ou chez Lisa


Je vous retrouve trés vite!
Bonne rentrée à toutes et tous!

Publié dans Litterature canadienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
bonjour;contente de te revoir dans ton blog!<br /> tu as du passer d'excellentes vacances;<br /> je vois que tu as déménagé,çà pas du etre facile de quitter la bretagne dont tu y habitais longtemps!<br /> bisous!
Répondre
D
<br /> <br /> Le changement se fait en douceur...bisous.<br /> <br /> PS: J'ai retiré tes deux autres messages. Parfois les pc prennent des vacances supplémentaires et en oublient de fonctionner<br /> <br /> <br /> <br />
S
Moi de même :-)
Répondre
S
Tu as donc quitté ta Bretagne ? Je comprends ta digestion difficile. J'image que cela doit être pour des raisons professionnelles (ne réponds pas si je suis indiscrète).<br /> Tu vas nous parler un peu de ton voyage ?
Répondre
D
<br /> Ce n'est qu'une porte à demi fermée, j'y retournerai aux vacances et c'est le bon côté de l'histoire ...il a<br /> fallu du temps pour réorganiser certaines choses ...et prendre un nouveau rythme...la tête n'était pas vraiment à la lecture, je dois dire...plutôt aux vacances décousues...et au besoin de<br /> repos!<br /> J'ai pas mal de photos à classer. Je parlerai  de mon voyage et encore de ma Bretagne.<br /> Heureuse de te retrouver!<br /> <br /> <br />
D
en effet j'ai aussi pensé que le chauffeur pouvait être l'auteur lui même (enfin, son double)
Répondre
S
Je vois que les avis sur ce roman sont contrastés. Pour ma part, j'ai triché et lu un Nancy Huston
Répondre
D
<br /> Voilà un auteur qu'il me faut lire. Tant de fois, j'ai croisé ses livres et lu de  bonnes critiques...<br /> <br /> <br />