"Dope" de Sara gran

Publié le par Du soleil sur la page

 

Sélection du Grand Prix des Lectrices de ELLE 2009.

 

 

 

Quatrième de couverture 

 

 

Joséphine devrait être morte. D'une overdose. D'une balle tirée par un flic. D'une rencontre sordide. Pourtant elle s'en est tirée. Et elle essaie aujourd hui tant bien que mal de refaire sa vie. Aussi saute-t-elle sur l'occasion lorsqu'un couple fortuné de Long Island lui propose de
retrouver leur fille Nadine, jeune étudiante disparue après avoir sombré dans la drogue.
La police a cessé les recherches, les détectives ont échoué. Joséphine, dont l'itinéraire est semblable à celui de leur fille, est leur dernier espoir.
Voici donc Joséphine de retour sur les lieux de sa déchéance, dans les bas-fonds de Manhattan, parmi les junkies, les dealers, les prostituées et les bars de nuit, un monde
qu'elle croyait avoir définitivement laissé derrière elle. Plus encore que ses anciennes fréquentations, c'est son propre passé qu'elle devra affronter pour retrouver Nadine. Et
elle n'est pas au bout de ses surprises.

 

Mon avis

 

Des parents sont à la recherche de leur  fille camée, perdue dans les bas fonds de New York?  voilà un sujet déjà traité!

Cette recherche effectuée par une ancienne camée? pourquoi pas! ...ça laisse présager un dérapage ou son contraire!

La description de ce milieu glauque, de ses traîtrises, de ses faiblesses: ça m'a laissé de marbre, du "déjà vu". 

 

Peut être que j'ai trop lu Bret Easton Ellis? Peut être ai-je déjà vu trop de films sur ce monde là mais en tout ça, je suis aujourd'hui handicapée dans mon commentaire.

 

Et pourtant!

 

La couverture est belle, c'est indéniable!

La citation, une invitation!

 

Mais aucun électrochoc! je n'ai même pas trouvé ça "effrayant"! ...Blasée? Je ne pense pas!

 

 

En cherchant à mettre une photo du livre, je suis tombée sur le site "Amazon" en anglais...voici la couverture anglo-saxonne...

 

 

Là, pas de citation de B.E.E. mais une relation avec l'ambiance de William Burroughs...mouai! Nous n'avons pas dû lire pareil...

 

En conclusion, je l'ai mal noté! Trop fade!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Série très inégale, il faut bien dire!<br /> A quand un livre plus gai?
Répondre
A
Tout à fait d'accord avec toi ! Une grosse déception. J'en parlerai bientôt !
Répondre
A
Sara gran est l'auteur de 3 romans.<br /> La citation de B.E.E., la voici...<br /> "Written with such unerring confidence you believe every word. Come Closer is one of the most precise and graceful pieces of fiction I've read in a long time." (Come Closer) Bret Easton Ellis .<br /> Comme vous pouvez le voir, elle est faite sur un autre livre de Sara Gran "Come closer" qui ne semble pas avoir été publié en français.<br /> Je vous laisse son website <br /> http://www.saragran.com/
Répondre
A
pareil pour moi, une déception :)
Répondre
A
On ne peut pas tomber que sur des chefs d'oeuvre .. je passe.
Répondre