"Toute la nuit devant nous" de Marcus Malte

Publié le par Du soleil sur la page


Editions Zulma, 2008, 126 pages

Trois nouvelles:

-Le fils de l'étoile  
c'est l'histoire de Mestrel, un jeune garçon qui part en colonie de vacances et qui déteste ça..." Je n'aimais pas la marche à pied. Je n'aimais pas dormir dans un lit de camp. Je n'aimais pas me foutre à poil devant quarante paires d'yeux..." Il y rencontre François, un garçon peu bavard comme lui et énigmatique. Une drôle d'amitié nait entre eux , qui s'éteint chaque fois aux portes de ce château "hanté" et qui les abrite le temps des vacances...
Des évènements tragiques surviennent chaque fois que François tente de protéger Mestrel..." T'inquiète pas, ils ne t'embêteront plus"! Ce récit oscille entre rêve et réalité, il se rapproche beaucoup de ce que j'ai pu éprouver pour "Garden of love": insaissable, violent.

-Des noms de fleurs 
Quatre adolescents rêvent d'un monde meilleur. Aucun "ne veut vivre sur une terre irradiée". Idéalisme de cet âge...Ils choisissent un nom de fleur pour symboliser leur acte suprême: Rose, Iris, Lys, Chardon...à nouveau violence.

-Le père à Francis
Cette fois, c'est l'histoire d'un petit minot de cité, à Marseille, qui voue une grande admiration pour "le père à Francis", celui qui a créé les terrains de foot près de chez lui, qui lui a permis d'exister et de rêver au sein d'une communauté..." Cette nuit, j'ai rêvé de Zidane..." qui a guidé sa vie- et celle de beaucoup d'autres minots- comme un père, et qui vient de mourir...

Trois nouvelles différentes qui content trois histoires d'une vie ordinaire. Chacune parle d'un rêve...insaissable. C'est l'enfance face aux blessures de la vie , à la violence qui les entoure et qui les empêche de grandir sereinement.
Dans chacune, la flamme est présente, celle qui libère, qui donne espoir, qui éclaire toute la nuit devant nous...

Quand je referme un livre de Marcus Malte, je me sens déstabilisée. Il me faut du temps ...le temps de revenir sur terre pour retranscrire ce que je ressens...enfin, j'essaie car c'est de la haute voltige, Mr Malte!

Alors, je vous laisse découvrir ...

L'avis d'Amanda link
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
la dernière est ma préférée
je suis contente que tu aies aimé !
Répondre